Marc McDonald

Marc McDonald

Né à : Claremore, OK Participe au Monster Jam depuis : 2006 Date de naissance : 19 août
Advertisement

Comment êtes-vous arrivé sur le circuit du Monster Jam ?

Marc McDonald: Un de mes oncles était un coureur professionnel de mud racing (courses dans la boue). Du coup, j’ai pu rencontrer très jeune des gens du Monster Jam comme Dan Patrick, Allen Pezo, Pablo Huffaker et plein d’autres qui ont toujours fait cela. Un jour dans mon ranch, ma femme m’a demandé « si tu pouvais faire ce que tu voulais dans ta vie, tu choisirais quoi ? » Je ne m’étais jamais posé la question et je me voyais vivre en famille dans mon ranch toute ma vie. En y réfléchissant, pour rigoler je lui ai répondu que je me verrai bien pilote de Monster Jam. C’était une blague mais elle l’a prise au sérieux et m’a demandé si j’avais déjà pris contact avec les gens du milieu que je connaissais pour me lancer. Alors j’en ai appelé quelques-uns et ils m’ont tous orienté vers les grosses écuries du circuit qui recrutent des équipiers en permanence. Finalement j’ai été embauché comme équipier mais j’ai bien dit que j’aspirais à piloter. Je me suis donné un an pour y arriver et finalement le siège du Safe Auto Minimizer s’est libéré ; on m’a donné ma chance avec ce truck Monster Jam et tout s’est enchainé.

Qu’est-ce qui vous plait lorsque vous tournez avec le MJ ?

Marc McDonald: J’adore voyager bien sûr, j’ai voyagé toute ma vie. Vous pouvez rencontrer des tas de gens à travers le monde. Je crois que c’est essentiel de voir comment les autres vivent. Et j’aime beaucoup travailler avec les équipes du MJ. C’est comme une grande famille et j’adore cela.

Quelles sont vos activités quand vous ne courez pas ?

Marc McDonald: Je m’occupe de mon ranch familial 90% du temps; je m’occupe du bétail et je le regarde manger l’herbe des prés. Ça peut sembler ennuyeux mais j’aime vraiment cela. J’aime aller surveiller le bétail avec mon quad et j’aime effectuer les taches de la ferme. J’aime aussi aller rouler sur les sentiers et les pistes. Mon fils adore chasser et pêcher, vivre en pleine nature. On va camper et faire des activités de plein air ensemble. Mais par-dessus tout, je profite de ma famille un maximum.

Quel est votre plus beau souvenir comme pilote de MJ ?

Marc McDonald: Avant la finale mondiale du MJ 2010, je pensais que mon meilleur souvenir était mon second show dans Safe Auto. C’était ma première expérience dans un stade à Atlanta. Personne n’avait jamais entendu parlé de moi et je ne savais pas à quoi m’attendre. Mais quand je me suis qualifié pour la course, j’étais premier, jusqu’à ce que Tom Meents qui était le dernier à s’élancer, termine avec un temps un tout petit peu plus rapide que le mien. J’étais le deuxième plus rapide et cela s’est confirmé pendant les tours. J’arrivais à me faufiler entre des mecs comme Carl Van Horn et Scott Hartsocck « Mr. Gunslinger » lui-même : des poids lourds du circuit. J’ai terminé en finale contre Tom Meents. C’était très serré jusqu’au dernier tour. Je crois que mon manque d’expérience lui a permis de gagner. Mais cela reste un grand moment pour moi parce que c’était mon premier grand stade et que les gens se sont dit « ce gars est vraiment bon ».

J’ai atteint les finales chaque année depuis mes débuts en 2006 et j’ai été parmi les 8 meilleurs à chaque fois. Je ne sais pas combien d’autres pilotes peuvent le dire. Je crois que c’est un bon palmarès même si je me tire une balle dans le pied en disant cela ! c’est plutôt chouette. Et puis en 2010, j’ai fait une super course en étant le plus rapide des qualifs et en gagnant le « Double Down » ce soir-là. J’ai gagné des shows importants dans des grands stades, des courses de vitesse et des concours de freestyle mais la finale mondiale du MJ reste un événement majeur qui rassemble les 24 meilleurs trucks du circuit.

Quels sont vos rituels d’avant course ?

Marc McDonald: Tous ceux qui me connaissent savent que j’aime sortir et rigoler. C’est ma personnalité, et c’est comme cela que je cours aussi. Certains pilotes vont se concentrer d’une façon particulière où suivre un rituel spécifique mais pas moi. Je blague jusqu’à ce que les lumières vertes s’allument. Je chante tout le temps dans le truck. Mon chef d’équipe va débouler et me demander ce qui ne va pas et moi je lui réponds, rien je chantais juste. Je suppose que je suis un peu bizarre.

Quelle est votre plat préféré ?

Marc McDonald: La cuisine mexicaine

Quel est votre film préféré ?

Marc McDonald: Aucune idée!

Quelle est votre série préférée ?

Marc McDonald: Je n’ai pas vraiment le temps de regarder la TV.

Quelle est votre couleur préférée ?

Marc McDonald: Orange et violet.

VIDÉOS

 

Advertisement